dimanche 7 octobre 2007

Oktoberfest

Octobre, rien à dire; très peu inspirant. Préoccupée par moi-même SuperNarcisse car c'est le mois de ma fête (y a des cadeaux, des soupers au restos, des coups de fils, des compliments - j'avoue que j'aime bien). C'est le mois où je lance mon party d'huîtres annuel, celui que mon chum est tanné de "hoster" parce qu'il n'aime ni les huîtres ni le ménage qui suit le lendemain. Mais c'est une tradition tu sais, ça précède notre relation amoureuse de presqu'une dizaine d'années. Des fidèles attendent évangéliquement la nouvelle dès la fin de l'été, elle se concrétise en une invitation conçue chaque année pour l'événement et postée à tous mes amis. Après la 7e édition, j'ai voulu arrêter la tradition car je trouvais que je courais partout (alors que ça ne demande aucune organisation en fait) et que je ne passais pas assez de temps avec mes invités. J'ai vite compris que le party vivait de lui-même, j'avais juste besoin de fixer la date, l'organiser, envoyer l'invitation, fournir l'endroit, et les gens étaient heureux, j'avais même pas besoin d'être là. Aujourd'hui, je suis contente et j'ai hâte (c'est dans 2 semaines ce mois-ci, ce sera la 16e édition), je revois à ce party des gens que je ne vois qu'une fois par année et que j'aurais perdus de vue si ce n'était de cette occasion annuelle - en temps normal, je suis plutôt sauvage et j'entretiens très chichement mes amitiés. Je pense qu'à part moi, il y a également des gens qui ne se voient qu'à cette occasion. J'ai hâte, j'ai hâte, j'ai hâte...

C'était encore un autre billet sur moi, peu intéressant, juste envie d'écrire. Nourrissez-moi quelqu'un, que je pense intelligemment.

P.S. : la nouvelle orthographe ("ortografe"?), préconisée par RENOUVO, ça s'en vient et ça me fait peur... Il y a encore des gens qui ne savent pas écrire le français, n'allez pas les mélanger davantage!

Aucun commentaire: