samedi 17 novembre 2007

vroum vroum vers la prison

Meatball666, je m'incline tout d'abord pour vouloir aborder un sujet que je ne connais pas intimement : je vais tenter de parler des peines d'emprisonnement. Je ne parlerai ni de l'incarcération ni du système correctionnel. Je ne parlerai que de la seule perspective que je connaisse, soit celle du public qui regarde avec des yeux horrifiés des humains faucher la vie à d'autres humains de façon préméditée ou par négligence (oups, pas fait exprès...). On appelle cela soit des meurtres soit des accidents, quand on est clément : j'ai eu un moment d'absence, j'ai rien vu, je savais pas, je me suis échappée, etc.

J'ai envie d'écrire ceci depuis le 1er novembre, lorsque j'ai lu que le jeune Brandon Pardi et son copain avaient filé et coursé à toute allure dans une rue de l'Île Perrot et dérapé à 8 roues sur le gazon, enlevant la vie à Bianca Leduc. Ça arrive souvent, je ne sais pas quoi dire, mon plus vieux dit qu'après ça on dit tout le temps que les jeunes sont cons et imprudents, blablabla... Peu importe l'âge des protagonistes, il y avait 3 personnes dans le film, il n'en reste que 2 et je crois que la 3e n'a pas eu son mot à dire. Me Pierre Joyal, l'avocat de Pardi dit en parlant de son jeune client : "On a déjà perdu une vie dans cet incident, on va essayer de ne pas en perdre une autre".

Cette nouvelle arrive comme les centaines de faits divers dans l'univers médiatisé des errements humains. Ceci dit, elle attire davantage mon attention du fait que l'on réévalue dans ce cas-ci le type de tribunal (adultes ou jeunesse), de sentence, whatever can give a lesson to 2 negligent people, le tout avec une apparence de justice. En fait, jusqu'à ce jour, ça a coûté quelques milles aux parents des accusés, une impossibilité de conduire un véhicule, la vie de la victime, des funérailles, pis des copies de journaux. Ça me choque juste légèrement que l'on utilise deux poids deux mesures : assez responsable pour utiliser un char mais pas assez pour être jugé comme un adulte malgré ses 18 ans. La saga continue... bonne chance les gars, soyez de meilleures personnes; anyway, on veut pas vous mettre en prison, on n'a pas de cash pour vous nourrir en dedans, vous payer la TiVi, vous donner des livres, puis vous rééduquer; demandez donc à vos parents de payer une caution pour nous avoir dérangés, pis on s'en reparle au tribunal dans quelques mois.

Tribunal : mon chum est allé témoigner en cour comme seul témoin d'une agression par un fou qui a séquestré une femme; il s'est présenté 3 fois (3 jours de travail manqués); chaque fois il y manquait soit la victime soit la volonté de celle-ci de porter plainte; le tribunal a finalement laissé tomber... On ferme le dossier. On ne sait pas ce qu'il advient de l'accusé, de la victime, pis t'sais quoi, on s'en balance en autant que tout le monde soit payé pour les inconvénients; l'aide juridique, les juges, le personnel de la cour, c'est nourri par les sous de ceux qui se lèvent le matin pour gagner leur vie.

Revenons aux 2 jeunes accusés. Je réfléchissais à ce que je jugerais adéquat comme sentence ou leçon par lesquelles les gars pourraient apprendre à devenir des êtres meilleurs et contribuer à l'amélioration de l'humanité. Dans mon esprit l'emprisonnement à vie aurait été démesuré. Je pense à mes fils de 16 1/2 et 18 ans qui iraient en prison le restant de leurs jours pour avoir conduit un peu vite? Non, exagéré; mais ne rien faire ou donner une punition insignifiante voudrait dire à tous qu'il n'est pas grave d'enlever la vie à quelqu'un de façon accidentelle, tiens, voici votre amende. Je demande l'opinion de mes 2 fils ados. Très éclairé, un des deux me dit qu'il faudrait une peine exemplaire, car quand même, les conducteurs dépassaient la limite de vitesse, ils ont été négligents, etc. Bien pensé. Mais quoi, quelle peine?

Prison à vie : 25 ans et au bout de 15 ans, on réévalue ton dossier. Si les jeunes sont jugés au tribunal de la jeunesse - ce qui sera probablement le cas - ce sera 3 ans plutôt que 15. 3 ans de tôle pour avoir fait le con à bord d'une voiture alors que tu dépasses la limite, t'as pas ton permis pis tu tues quelqu'un, on est vraiment chic au Canada. Le Country Club, comme dirait mon chum.

D'ailleurs, z'avez rien qu'à penser aux accusés dans les autres pays, notamment notre Ronald Allen Smith qui risque la peine de mort au Montana (on meurt tous, en passant), simplement parce qu'il a fauché la vie à 2 autres personnes en tirant volontairement dessus. J'ai l'impression que le système judiciaire au Canada, c'est pas si sévère. On croit en la réhabilitation (moi aussi) : c'est chouette la psycho-rééducation et la clémence mais je crois sincèrement que compte tenu des ressources qu'on n'y met pas, c'est peu efficace, et ça requiert comme conditions de succès un système de valeurs vertueuses et responsables, un très bon système d'éducation et de prévention. Sinon, il reste la répression, la coercicion, ce dont on ne veut pas (Chine, Myanmar, dictatures, etc.). Mais ici, on ne fait ni l'un ni l'autre; c'est comme tout ce qu'on fait : modérément, jamais résolument.

Le consulat canadien prévient les incarcérés à l'étranger : "En tant que Canadien détenu dans un pays étranger, vous connaîtrez des conditions de vie qui seront peut-être éprouvantes et déprimantes."

...

Quelques nouvelles d'ici relevées dans la presse depuis le 1er novembre :

- Jean-Louis Vézina, 66 ans, comparaît sous pas moins de 15 chefs d'accusations de nature sexuelle : engagé pour un montant de 5000$ jusqu'à son jugement ce mois-ci;
- Éric Bouchard-Arnold, 22 ans, cause la mort de 2 personnes et blesse gravement une 3e par la conduite avec capacité affaiblie (on dirait autrement qu'il était "saoûl"), commet ensuite un délit de fuite. Il a DÉJÀ un dossier pour conduite en état d'ébriété, et a une cause liée aux armes à feu; il déclare : "Je suis désolé pour tout ça. Je compatis avec les vicitimes..." : 6 ans de pénitencier;
- Réjean Paquet, 42 ans, arrêté pour la 8e fois pour conduite avec capacités affaiblies. Il roulait en sens inverse sur la voie de service de l'autoroute. On attend-tu qu'il en frappe quelques-uns? : attend en prison pour son procès;
- Conducteur fou, 20 ans, cause 2 collisions avec un total de 3 blessés : libéré sous promesse de comparaître;
- Fillette de 12 ans commet 3 meurtres prémédités, jugée au tribunal de la jeunesse : 10 ans de prison dont 18 mois de crédit pour le temps passé avant son procès : reste 8 1/2 ans dont 4 en prison pis 4 1/2 en supervision dans la collectivité (me semble que ça fait ben peur à une 'tite pitoune qui vient d'assassiner son père, sa mère pis son petit frère au poignard);
- Malina Kansy, 18 ans, poignarde 85 fois son conjoint parce qu'il l'a trompée (les gars, il y a pire que le divorce et la pension alimentaire) : prison à vie, soit 25 ans avec admissibilité à la libération conditionnelle après 14 ans.

Ok on met ça au clair : la conduite dangereuse est passible d'un max de 5 ans de prison. Si tu tues quelqu'un, c'est un peu plus (Homolka a fait 12 ans pour avoir commis plusieurs meurtres). Au Québec, je pense que la prison c'est pas si mal comparativement à d'autres endroits sur terre où l'humain est légèrement moins nourri. Ceci dit, même si c'est chauffé en hiver, j'ai pas envie d'y aller, on s'entend. Pis je ne crains même pas d'y aller parce que franchement, ici, faut faire ben du tort avant d'être réprimandé et être obligé de se corriger. Le système judiciaire, c't' une vraie joke! Pis savez quoi, les flics sont trop occupés à coller des tickets au jaywalkers...

10 commentaires:

CresceNet a dit...

Oi, achei seu blog pelo google está bem interessante gostei desse post. Gostaria de falar sobre o CresceNet. O CresceNet é um provedor de internet discada que remunera seus usuários pelo tempo conectado. Exatamente isso que você leu, estão pagando para você conectar. O provedor paga 20 centavos por hora de conexão discada com ligação local para mais de 2100 cidades do Brasil. O CresceNet tem um acelerador de conexão, que deixa sua conexão até 10 vezes mais rápida. Quem utiliza banda larga pode lucrar também, basta se cadastrar no CresceNet e quando for dormir conectar por discada, é possível pagar a ADSL só com o dinheiro da discada. Nos horários de minuto único o gasto com telefone é mínimo e a remuneração do CresceNet generosa. Se você quiser linkar o Cresce.Net(www.provedorcrescenet.com) no seu blog eu ficaria agradecido, até mais e sucesso. If is possible add the CresceNet(www.provedorcrescenet.com) in your blogroll, I thank. Good bye friend.

gaétan a dit...

Pas facile. J'ai 2 enfants dans la 20aine. S'ils faisaient les cons en voiture comme les 2 qui ont tué la petite je ne sais pas comment je réagirais. Par contre si l'inverse se produisait et tuait quelqu'un de ma famille dans les mêmes circonstances j'ai une bonne idée de ma réaction.

JubyDuk a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
JubyDuk a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
JubyDuk a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
JubyDuk a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
JubyDuk a dit...

Conduite dangereuse: 5 ans max.
Causer la mort par la conduite dangereuse = homicide involontaire coupable: max emprisonnement à perpétuité.

Le droit criminel exige en général l'intention de l'accusé sur le résultat lorque le résultat fait partie de l'infraction. Le législateur peut faire exception à cette règle, c'est le cas de l'homicide involontaire coupable.

Un système de justice exige la proportionalité sans quoi c'est un système d'injustice. Voir le Texas où un citoyen "vigilante" à procédé à l'exécution sommaire de deux cambrioleurs sans qu'ils aient eu droit à un procès. Où est la proportionnalité? Voir: web.mac.com/djubinville.

Zoreilles a dit...

Mon opinion n'engage que moi, je ne suis ni avocate ni juge ni criminaliste...

Dans notre société, il doit y avoir « apparence » de justice. Déjà, je n'aime pas qu'on parle d'apparence, on réfère alors à un concept d'hypocrisie où les apparences sont à peu près sauves, encore qu'en général, ça ne marche pas, on a toujours l'impression qu'il n'y a pas de justice.

J'en vois presque tous les jours des jeunes qui coursent sur le boulevard qui me mène jusqu'au centre ville. Ils s'en sortent indemnes, même pas de contravention parce qu'ils savent repérer rapidement les policiers quand il y en a.

Croupir en prison n'aidera ni les accusés, ni leur famille, ni celle de la petite Bianca, ni la société. Et là, je vais dire quelque chose de complètement irréaliste : Qu'on les condamne à faire du bénévolat pendant 5 ans, un soir/semaine, auprès des gens victimes des traumatismes causés par les accidents de la route. C'est pas mal plus engageant que d'aller croupir en prison, nourri, logé, blanchi et éduqué... au crime.

Ainsi, à partir d'un drame horrible comme la mort d'une petite fille, ils auraient la possibilité de se racheter, de poser des gestes utiles, formateurs, significatifs et constructifs. Croyez-vous vraiment qu'ils apprendront quelque chose en prison? Non, ce sera encore d'autres vies gâchées...

Mais il y aura apparence de justice.

gaétan a dit...

@Zoreilles
Il y a parfois des peines à purger dans la communauté qui consiste à faire du bénévolat. Dans le cas que l'on parle ici personnellement je ne trouve pas que ça serait assez sévère. Quand l'un de nos proches est touché par un crime, surtout quand il y a mort, difficile d'évacuer le sentiment de vengeance. En tout moi j'aurai le pardon difficile...

Anonyme a dit...

je doit dire que je sort dun 2 ans plein de prison et sur cette sentence jai cotoyée malina kansy pendant plus d'un année complete.
cette fille ne donne pas du tout limpression qu'elle a causer tord a dautre et pourtant....
je trouve ca dommage de lire ces actions aussi macabres ont elle l'air.reste que apres avoir fait du 18/24h avec elle pendant 1 an je lexuse du geste stupide quelle a causer