mercredi 30 avril 2008

souffrir l'incompétence

J'haîs cette image tout autant que le sujet qu'elle illustre.

Ça fait mal, ça fait ch..r, ça écoeure, ça irrite, on reste calme, des fois on n'est plus capable de rester calme, on se fâche légèrement, après on se fâche gros. Ensuite, quand tout est fini, on se rappelle qu'on est en santé, qu'on ne meurt pas de faim, qu'on a de l'eau à boire, et on se re-calme.

N'empêche : il n'y a rien de plus fâchant que l'incompétence!

Wikipedia énonce le principe de Peter : "Tout employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence. Il est immédiatement suivi du « Corollaire de Peter ». Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d'en assumer la responsabilité. On comprend donc que, parvenu à ce niveau, l'incompétence entrave l'exercice de la compétence".

Non mais, ne trouvez-vous pas que chaque fois que l'on constate l'incompétence, on n'a pourtant rien demandé de spécial, on n'a demandé que le strict minimum, que ce qui devait être fait dans les règles de l'art, un point c'est tout. L'incompétence ne tient pas à refuser d'en faire plus que ce que le client demande, mais c'est toujours oublier l'usage de son cerveau : faire preuve d'un manque d'intelligence et à la limite, de mauvaise foi. Des exemples?

- Chum chat travaille avec des collègues au crédit; ceux-ci font du 9 à 5. Comme ils sont submergés de travail, ils ne répondent pas aux demandes. C'est pourtant leur travail...
- Je commande un téléphone chez Fido; il n'arrive pas, il est perdu. Je l'ai payé et j'en conteste la facturation - Visa récupère mon argent. Il m'est refacturé une 2e fois par Fido puisque j'aurais pas dû appeler Visa (Fido est fâché). Bien sûr, le patient préposé au S/C de Fido me dit que c'est de ma faute... il le croit sincèrement.
- Je travaille dans les ventes. Je rentre de la business et le back-office n'est pas capable de la débourser comme il faut. C'est pas grave, c'est typique des lourdes structures opérationnelles, mais lorsqu'il y a des malentendus, personne ne se parle, tout le monde se renvoie la balle au lieu de s'entraider et faire son éducation collective.
- Le garagiste charge 800$ pour tuner mon char et notamment, changer mes courroies de transmission. Depuis, elles crient tout le temps parce qu'elles se desserrent (ça s'peut, on est toujours tolérant face aux erreurs); ma voiture sonne comme une truie qu'on égorge à chaque départ. Après, le garagiste veut me charger pour les vérifier. Z'cusez pardon?
- Je rentre dans un magasin d'électronique pour acheter un micro pour l'ordi - c'est là qu'on trouve ça habituellement. La vendeuse me répond qu'elle n'en vend pas. - Où pourrais-je en trouver? - Je sais pas...

Attends, mais attends!!! À ce stade, on s'arrache quelques cheveux ou on marmonne dans sa barbe... Pourquoi est-ce qu'on accepte cela?

Même si je ne suis pas chiâleuse, maudit que ça m'énerve! Après ça, les gens de bonne foi sont tentés de baisser le niveau de service; lorsqu'ils sentent qu'ils en font plus, ça devient le fameux : pourquoi toujours moi si les autres ne le font pas? Pis, ça dégénère en société tiède aux standards peu élevés, qui annonce avec des fautes d'orthographe dans ses enseignes et publicités. Un manque de soin, un manque de rigueur, une réelle incompétence, un laisser-aller je m'encrissien. Beurk!!! Moi, j'embarque pas, je garde la foi en un monde meilleur et je garde la bonne volonté, c'est le seul moyen de s'améliorer.

2 commentaires:

Zoreilles a dit...

Un petit pétage de coche bien en règles, ça fait toujours un bien énoooooorme. Pour toi, sans nul doute, mais même pour moi, te lire m'a fait sentir moins extra-terrestre. Sais-tu pourquoi je suis travailleuse autonome maintenant? Je n'en pouvais plus de constater ces choses-là 8 heures par jour autour de moi, si près...

Ça t'arrive aussi?

J'aime beaucoup ta conclusion!

gaétan a dit...

Ce qui me fruste le plus dans ce que tu décris c'est probablement les fautes d'ortographe dans les messages publics.
L'incompétence d'employés du service à la clientèle payés au salaire minimum, j'ai tendance à être tolérant. Faut juste pas que j'ai l'impression qu'il se fout de ma gueule...