lundi 26 mai 2008

le monde basculera

J'ai hâte de redécouvrir le plaisir de la bicyclette que j'ai abandonnée il y a 20 ans lors de ma migration en ville - j'ai pas le sens de l'équilibre et je tombe tout le temps si j'ai pas mes 2 pieds bien plantés dans le sol (talons hauts, patins à glace, patins à roulettes, roller blades, vélo, etc.). Je l'avais abandonnée au profit de la STM jusqu'à ce que le travail m'oblige à voyager : la Mazda rouge est entrée dans ma vie.

J'adore marcher des longueurs sous la pluie avec mon Ipod. Imaginez au soleil! Il faudra apprendre la raquette.

J'aimerais devoir acheter localement car les légumes de Californie deviendront inabordables et qu'il n'y aura plus de produits d'emballage.

J'apprendrai à boire le vin du Québec. Et je mangerai plein de fromage. Et je mangerai des pommes et des poires fraiches.

Tout ça viendra quand l'or noir sera épuisé. Mais pourquoi pas maintenant puisque je sais déjà faire tout cela?

VROUM VROUM.
J'aime encore un peu beaucoup embarquer dans mon char, j'ai même un penchant pour les vieux bolides américains ou allemands qui consomment beaucoup d'essence et polluent tout. Il y a une vraie culture de la bagnole, des mythes érigés et associés à la conquête des territoires par l'homme moderne. Mettons qu'on ne puisse plus jamais se procurer une Mercedes 230SL ou de Harley Davidson, alors je trouverai autre chose, quelque chose qui utiliserait l'énergie solaire, électrique ou autre, m'en fout, je ferai avec. It's okay by me. La voiture, c'est comme la cigarette, c'est nocif, on sait qu'on doit arrêter et que ça nous rapproche de la fin, mais c'est dur car on aime ça. Mais que voulez-vous donc! Un monde meilleur, 'stie!!!

4 commentaires:

Zoreilles a dit...

Évidemment que le monde changera et rapidement à part ça. Il y a déjà quelques prises de conscience bien amorcées, des comportements plus favorables à un environnement sain chez le citoyen ordinaire.

Écologiquement, nous allons devenir plus « vertueux » mais ce sera par la force des choses. Nous devons repenser nos façons de faire, de consommer, j'y entrevois un peu d'espoir...

;o)

Pierre M a dit...

Lâche pas, les écolos vont vraiment finir par tous nous avoir.

gaétan a dit...

Pour l'équilibre en vélo il se vend de petites roues pour placer de chaque côté de la roue arrière :-))
Pneus larges et centre de gravité bas devrait suffire pour retrouver ce plaisir d'enfance.

Zoreilles a dit...

Depuis que t'as écrit ce billet, le prix du litre d'essence n'a pas cessé d'augmenter... Aurais-tu un quelconque pouvoir là-dessus?

;o)