vendredi 13 mars 2009

pour en finir avec le Q

2e billet traîtant de cul en 1 semaine. Ce sera le dernier (de Q) sur ce blogue, car je vais créer un carnet érotique d'ici peu. Il y a plus d'un an et demi, j'ai commencé à écrire sur ce blogue et ai trouvé un moyen d'expression qui me sied et un medium de communication très agréable. J'ai déjà dit : communication dans le sens d'échange - avec du vrai monde. J'ai d'ailleurs "rencontré" plusieurs nouveaux amis que j'adore et avec qui j'apprends à grandir, qui me font réfléchir, aimer, rire. Entre parenthèses, j'ai rencontré hier un blogueur dans la vraie vie; il m'indiquait que c'était la 1ère fois qu'il rencontrait en vrai quelqu'un qu'il avait d'abord connu sur le web. Pourtant... Montréal n'est-elle pas un plus petit village que la planète web?

Donc, pour revenir au cul et en finir plus rapidement ici : je m'exprimais sur fank u tout-à-fait entièrement et sans censure, et j'ai encore la conviction que rien de ce que j'écris ne peut se retourner contre moi puisque je suis simplement moi-même et que j'en assume la pleine responsabilité. Or, il s'avère que j'ai des pensées cochonnes. Comme tout un chacun j'imagine. Mais voilà, cela demeure - pour la bienséance -, souvent dans le domaine de l'imaginaire, entre 2 oreilles. Je lisais mélodie nelson récemment - on aime ou on n'aime pas, mais moi, tout en trouvant cela croustillant et délicieux, cela me faisait vieillir. C'est peut-être la pré-ménopause (sexy non?) qui me fait réaliser que malgré mon imaginaire érotique débridé, rien de tout cela ne s'exprime dans mon existence corporelle externe. Rassurez-vous, mon chum est une baise incroyable, et nous faisons l'amour à 2 comme 2 personnes qui s'aiment, mais ce n'est pas à mon âge que je deviendrai consommatrice de porno, d'échanges de couple ou de trips à 3. Mais, j'ai très envie de l'écrire, de le coucher sur papier - aussi virtuel soit-il.

Et ici n'est pas la place. Alors, pour la première fois, je séparerai mes pensées, par simple politesse. Et pour ceux que cela intéresse, vous trouverez bientôt le lien vers ce nouveau blogue, via mon profil. Bien sûr, je vous en parle, pour que vous ne soyez pas surpris d'une part, mais surtout parce que c'est aussi moi.

Bisous!


ps à pierre m : un scan d'un dessin que j'ai fait il y a quelques années et qui était épinglé sur ton babillard de cuisine sur coloniale il y a quelques années? tu as?

4 commentaires:

Pierre M a dit...

Comme je ne jette (presque) rien, il est probablement quelque part. Le problème c'est de le retrouver. Je cherche...

P.S. Ton Q me laisse sans voix...

gaétan a dit...

Et ben... :-)

OMO-ERECTUS a dit...

Il est assez rare que les asiatiques, femmes de surcroit, osent partager - et publiquement en plus! - une part de leur intimité: leur sexualité, leurs fantasmes. Moi qui partage ma vie avec un viet bridé (par opposition à "débridé" - humour d'omo-erectus), j'ai une petite idée de ce dont je parle.

Bref,j'ai pas mal hâte d'aller vous lire!

modotcom a dit...

aux intéressés : carnet érotique au http://monsitQ.blogspot.com.