lundi 7 novembre 2011

beat per minute

crédit photo : ? Jeff Kutash and upbeat dancers, blogue des cleaveland seniors (!)

#queen of mischief : tu dis que je suis "active sur facebook" parce que j'y feed quotidiennement deux mille mots, cinq ou six liens et dix hashtags?

te voilà déçu(e) car je viens de donner à blogger quelques centaines de mes mots de la journée.

tu m'y trouves entre 6 éhèm et 7:30 éhèm les jours de semaine et de 7pihèm à 10 pihèm quelques heures plus tard, avec des hiatus sur l'heure du lunch lorsque le devoir m'aura tombé sous la main en laissant dans mon esprit des perles d'idées à partager? tu me lis en différé quand toi tu te lèves? tu me lis pas du tout? tu sais quand et ce que je mange, quand et comment je baise, quand et comment je travaille? moi aussi, t'inquiète! ah! tu m'as bloquée! good for you, parce que c'aurait l'air que moi, je "flood" ça un mur facebook et des fois, il y a des trucs cochon, ça pourrait polluer visuellement et défaire ton style.

tu y lis mes trademarks #plaisircoupable, #coupable de déplaisir, #queen of mischief, #croissance perso, #glamourparlour et mes plus communs #musik, #art and #food et tu te demandes ce que ça fait en dehors de twitter? c'est bien, t'es in. t'aimes pas quand je te souhaite goode la day?

ah, je vois! tu penses que je suis une bibitte virtuelle, une création du web? mais non luke, rassure-toi, je ne suis pas ton père, ni ta mère, ni buzz lightyear.

tu crois que je ne vis pas en dehors du virtuel, je veux dire "live and unplugged" pour citer mon pote? tu as raison, je ne réponds ni au téléphone ni à la porte. lorsque par miracle l'homme-chat y va parce qu'on se dit qu'il fera du bien de rire des témoins de jéhovah à l'heure du souper, tu sais que je t'accueille à bras ouverts n'importe quand. mais t'as raison, avise-toi pas de m'appeler, c'est pas safe.

tu penses que je ne fais que taper sur un clavier et que je ne vis que pour composer des statuts bleu et blanc? tiens, je vais te montrer les médailles de mes courses, les notes de mes cours de mba, mes quarante-quatre chandelles que je n'ai pas soufflées (c'est vrai, il n'y a plus de gâteau à notre âge), les invitations que j'ai envoyées, les rénos que j'ai faites, les jus que je concocte, les livres que je lis, les deals que je conclus, les conférences et coquetels auxquels j'assiste, les voyages que je fais, les photos, les dessins, les cadeaux que j'emballe, les concerts et les légumes que je mange. tu trouves que je suis active sur fb, attends de me voir grouiller live and unplugged.

tu penses que je m'autocongratule parce que je suis si heureuse? en plus chu généreuse, je le partage ce grand bonheur de vivre.

--

mec, tu sais ce que je fais en vrai?

je me pratique à écrire.

parce que dans quinze ans, voilà, je sors un bouquin.

tu me crois pas? attends, sois patient.

1 commentaire:

La Shirley a dit...

Espece de Machine !!!! C'est beau et bon chez toi !