vendredi 5 avril 2013

la course, estique.


steve préfontaine
easy baby


oui, j'ai adopté des rénning shoes.  en train d'user ma 2e paire à vie.  couru mtl-qc une couple de fois, ce qui est vraiment vierge quand tu te tiens avec des marathoniens ou des quidams qui roulent 12500k de anchorage à san jose, costa rica.  (ouain, je sais, on vole haut).

commencé à courir en 2011, y ai pensé alors assise sur le siège de luxe de la moto à l'homme-chat à contempler la verdure floridienne.  crisse, j'ai pas des gros seins comme les chicks de bike.  suis petite, chenue, banquière, kessé m'as faire de ma vie?  un cul, ça grossit, vous savez.

revenue en ville, j'ai acheté ma 1ère paire de rénnings - crisse c'est lette avec une jupe à plis.  j'ai fait la chienne au parc laurier - je veux dire, courir aussi bien que nager en 'tit chien.

une course, pis une autre, chu devenue une wannabe runneuse, avec médailles, essoufflement, crampes, régime de bananes, programmes d'entraînement pis toute pis toute.  même une montre qui compte.  mal, mais mieux que moi.

c'est bon que l'crisse de courir.  vraiment.

hier, chum de course nous invite à envoyer un courriel à sa chumette qui hésite à enfiler ses rénnings.  t'sais fille, ça peut pas rester dans' garde-robe à prendre la poussière ces souliers là (quoi que depuis, j'ai appris que ça se met dans' laveuse, mais pas à spin).

comme une gang de débiles aux grands coeurs, on a écrit chacun un tit mot droppé dans sa boîte aux lettres.  fallait que je la convainque de commencer.

j'y ai dit : 

moi je cours parce que...
ça ne prend qu'une bonne paire de rénnings
pas de raquette, pas de bonbonne
zéro flafla
je cours dehors en tout temps
ce qui me fait sortir
ce qui me fait connaître mon environnement
ce qui me connecte avec les saisons
je cours vite ou lent
court ou longtemps
avec la musique pour le temps
daft punk ou glenn gould
je cours parce que je deviens meilleure
du coeur, mais aussi du coeur
celui qui pompe et celui qui aime
ça me fait sourire
je croise de belles personnes
les coureurs sont vraiment beaux
je cours parce que j'aime
ma gang de course
sont tous plus fous les uns que les autres
y en a qui commencent
y en a qui avancent
tous s'encouragent
je cours parce que je veux
être mohammed ali
une championne
pis parce que ça donne
des estiques de belles jambes
et un estique de beau cul.
je cours parce que ça donne des ailes
et du temps pour soi.

enwèye fille
mets tes rénnings
pis bonne course!

mo xx

ps : une lecture de coureuse urbaine, de la comète blonde.