jeudi 17 octobre 2013

hiatus VII

des bandes de chiffres
des colonnes
des tables
des formules
des additions
une partie de ma vie
devant un écran
un esprit qui vaque
soustrait
multiplie
additionne
calcule
une heure pis deux pis trois
des réminiscences
du rêve de la veille
dans un grand appart
de voyage
sombre et vieux
hors du centre
un homme
une visite nocturne
et des chiffres
je suis drapée de chiffres
toute la matinée
comme un voile qui m'entoure
l'image que l'on se fait
de l'intelligence artificielle
puis ma mère dans le rêve
les murs jaunes
ailleurs loin de tous
ce rêve me revient
toute la journée
je vis dans ce brouillard
sans clarté aucune.

Aucun commentaire: