samedi 19 octobre 2013

oui je le veux


the fabulous fashionistas

vouloir plus
pouvoir moins
ainsi soit-il

bon week-end de party
pour ton anniversaire mo
mais non pas de party
je m'achète un skateboard

hein quoi
mais oui
j'ai décidé
que j'allais essayer
tout ce dont j'avais envie
dans la vie

vouloir plus
car le sentiment d'urgence
s'installe dès quarante-six ans
vouloir de peur
de ne pouvoir
car le temps est limité
même en projetant cent trois ans

pouvoir moins
pas trop de party
car on s'en remet
moins bien
deux bouteilles et demie
à quatre un après-midi
ont suffi pour me détruire
après un grill cheese
pouvoir moins
tougher un party d'huîtres
à soixante à jeun
et être fatiguée à minuit
pouvoir moins

comment concilier
ce désir de vivre
avec la décrépitude
charnelle

il n'y a pas grand choix
sauf écouter la sagesse
qui a pris
quarante-six ans
à s'installer

dormir
bien se nourrir
faire de l'exercice
respirer chaque instant
le vivre lentement
mais le vivre intensément
pis crisse prendre
soin de soi
mettre de l'effort
sur son beau body

et pas dans le sens du bistouri
en fait on ne veut ni bistouri
pour se rehausser ni pour ponter
faque
en boucle encore et en choeur

dormir
bien se nourrir
faire de l'exercice
respirer chaque instant
le vivre lentement
mais le vivre intensément
pis crisse prendre
soin de soi
mettre de l'effort
sur son beau body

tchin tchin cawlice
c'est ma fête!

Aucun commentaire: