samedi 5 octobre 2013

tchicane



estie d'tabarnak de cawlice!!!

c'est à peu près
ce qui se passe
dans ma tête
et dans le monde
quand je suis contrariée
ces temps-ci

ma' s'est chicanée
avec son mec
mon calme père
bien sûr c'est elle
qui le rend en colère
elle conserve
le vieux linge
parce qu'elle coud
et recycle tout
ils ont dû parler un peu fort
puis bouder
je tiens ça d'elle le boudin
puis se sont réconciliés
parce qu'après
près de cinquante ans
il a bien fallu
se réconcilier un jour

j'ai déjà été impétueuse
j'énumère mes célèbres scènes
je sors du souper
familial en chicane
avec mon chum
et lui crie après
le plus fort que je peux
dans le parking
du bloc appartement
c'est l'été toutes fenêtres ouvertes
j'ouvre la portière du char
en roulant en faisant
semblant d'en débarquer
je décroche les lunettes
de mon homme et les garoche
en pleine rue
je lance un riedel
à terre puis un autre
quatre au total en cristal
je crisse mon camp
en char puis reviens
quelques heures après

je me suis beaucoup calmée
on dit qu'il est bon
de se chicaner
sortir le méchant
et faire la paix
je dis que ça brise
des couples toutes
ces petites blessures
on n'a pas besoin de
ça dans la vie
on a besoin d'amour

quand je suis contrariée
je préfère bouder
ça se passe en silence
en petite meurtrissure
égoïste
mais ça ne blesse personne
avec des mots injurieux
ou de la violence
je boude
je me couche
je suis silence
et tout revient dans l'ordre
presque
je suis de moins en moins
contrariée
j'essaye d'écouter
m'ouvrir et m'écarter l'esprit
comme le reste
pour trouver le terrain d'entente
comme les deux roches
qui se polissent
à force de se côtoyer

je vous laisse sur
un cassage d'assiettes
en règle.

prenez soin de vos coeurs
et soyez gentils les babes! xxx

Aucun commentaire: