samedi 29 mars 2014

frische luft



je suis très souvent heureuse
comme le lundi soir
à mon atelier d'écriture
ou plutôt de lecture
quand je découvre
hervé bouchard
autant que réjean ducharme
et nancy huston

quand j'apprends à lire
et j'apprends à écrire
quand je lis en suivant
le défi b52 de la comète

je le disais jeudi soir
c'est fabuleux
à quarante-six ans
d'ouvrir encore
les portes du savoir

imagine si j'apprenais
la mécanique automobile
la botanique
la composition classique
le latin
le droit commercial
la fiscalité
la peinture à l'huile
la psychologie

man comme le monde est infini

et je peux le dire
en ayant appris du vin
de la cuisine
du sport
de la finance

que tu n'apprécies
chaque chose
à son plein potentiel
que lorsque tu la comprends

que tu apprécies les choses
de la vie
quand tu peux les appréhender
à travers de nombreuses
disciplines
que tu peux créer
dès que tu investis
différents horizons

ouvrons les portes
de notre esprit
explorons
apprenons
et apprécions
la grande exposition
du génie humain

si l'ignorance est le terreau
de la servitude
la connaissance devrait
être l'ouvroir de la liberté.

Aucun commentaire: