samedi 15 mars 2014

l'approbation




j'adore cette photo de moi
elle est en tout point conforme
à l'image que j'ai de moi
et celle que je souhaite projeter

la couleur et la wave parfaite
dans les cheveux
la tombée du sein gauche
pas trop dramatique
les bras pas gros
une posture droite
un cul non compromis
l'absence du visage
et des taches brunes
l'absence d'excentrisme
de mes verres fumés
ou de mes lunettes
sur la tête
le camouflage
de l'oeil gauche triangulaire
plus petit que le droit
le voilage des plis
au front

c'est une bonne image
je l'approuve

j'évolue dans la vie
comme dans un flipper
un labyrinthe de miroirs
où chaque minute m'est retournée
une image de moi

depuis la vingtaine
j'ai conscience du regard des autres

je le veux approbateur
et je reçois du feed back positif
le travail est bien fait
les notes sont bonnes
la compagnie est drôle
le sex-appeal est présent

ce feed back est la fondation
de l'estime de moi-même
il est faux de prétendre
que je n'ai pas besoin de reconnaissance
j'ai besoin de toute la reconnaissance
de la plus triviale
à la plus sincère
du compliment sur les cheveux
à la critique sur le texte
ou sur l'implication sociale

je suis une machine d'autopromotion
très bien rodée
je peux vous vendre l'idée que
je suis belle bonne
la meilleure
je suis une experte
de la séduction
j'ai plus de vingt-cinq ans de pratique
dans l'art de réussir
et tout cela
parce que j'en suis moi-même
convaincue
je suis sure de moi
de mes compétences
de mes capacités
de mes limites
et de la possibilité
d'y aller
de savoir qu'on peut
se casser la gueule
mais que ça ne nous enlaidit pas

l'estime de soi
est la fondation de l'évolution
de l'individu
sans elle
même le meilleur ne sait pas
qu'il l'est
il ne faut donc jamais hésiter
à féliciter
à encourager
à aider
à aimer les gens qui nous entourent

c'est le carburant
qui fait la différence
entre cent ans de bonheur
ou cent ans de pourriture

lorsque vous aimez
dites-le
approuvez.


1 commentaire:

josee a dit...

Ton écriture, tes sujets, tes préoccupations me rejoignent tellement! Alors, BRAVO!