samedi 5 avril 2014

la touche alpha



je suis amoureuse du désir
c'est la sensation
que je ressens le plus souvent
envers les hommes
celle qui me confirme
ma place anthropologique
dans l'univers

ce n'est plus maintenant
cette chose que j'ai plus d'une fois
confondue avec l'amour
et qui m'a fait souvent passer
pour une folle
brisant des couples
brisant mon ego

j'aime avoir les jambes qui fondent
en regardant
don draper pixellisé
pas jon hamm
mais bien don draper
le mauvais
le complexe
il y a vingt ans
au kiosque à journaux
j'ai mouillé entre les jambes
en voyant tom cruise
sur papier glacé
c'était après top gun
je ne savais pas
sa taille réelle
quelle est-elle sa taille réelle
protégez-moi
je ne veux pas savoir

j'ai désiré pkp
quelques secondes hier matin
je le regardais dans les yeux
il avait l'air trouble
et puissant
j'ai désiré harper
ses yeux de métal
je l'ai imaginé au lit
j'ai sondé son magnétisme
j'ai voulu dans mon corps
tant de bourreaux
tant d'hommes sombres
je suis molle
du mâle alpha

le désir est ancré
dans mon esprit d'abord
il n'a rien à voir avec le corps
qui ne fait que réagir
comme une bête sans tête
et la merveille
de la chose
c'est sa violence magnifique

je joue souvent avec le désir
à la limite
de la convenance
ce n'est plus dangereux
car je sais maintenant
que je n'aime que cette partie
et nullement là où elle mène

j'aime le fantasme
et j'aime qu'il le demeure
j'aime croiser
des regards
frôler des peaux
avoir les joues chaudes
le ventre chaviré
avoir les rêves charnels

je remercie les medias
de pourvoir mon univers
d'aussi pervers spécimens
je remercie la stm
de transporter
d'aussi magnifiques usagers
je remercie les designers
de dessiner d'aussi masculins
trois pièces

je veux ressentir
le désir pervers
et le corps vivant
aussi longtemps
que je sache réfléchir.


Aucun commentaire: