samedi 13 septembre 2014

la preuve



on n'a jamais une deuxième chance
de faire bonne impression
non mec ça se passe là
les projecteurs sont rivés sur toi
ça fait assez longtemps qu'on t'attend
dis-nous de quel bois tu te chauffes
ta job en dépend
ceci est encore plus vrai
lorsqu'on est engagé pour gérer
et non exécuter
on compte sur toi
on attend que tu décides

le deuxième jour de mon arrivée
à ce nouvel emploi
ma boss me tend un livre
rempli de post its
ainsi que la photocopie du résumé
et me dit qu'ici
on gère comme ça
que je peux le lire si ça m'intéresse
je lui demande si je l'achète
elle dit non elle me prête le sien
il s'agit de
the first 90 days
de michael watkins

je dévore les livres de gestion
les how-to
comme des livres de recettes
je m'y retrouve
je m'y découvre
je m'y sens bien
j'ai lu le résumé
sur l'heure du lunch
d'ailleurs c'est tellement important
que je vous renvoie un lien
vers le résumé ici
c'est en anglais
mais la pensée managériale
est soit anglophone ou nippone

ah merde
j'étais si déstabilisée par ce propos
d'avoir à faire mes preuves
en si peu de temps
je savais que je devais prouver
ce dont j'étais capable
mais là
c'était bien plus décisif
il fallait poser des gestes rapidement
ou lentement
selon l'impression qu'on voulait laisser
je ne pouvais pas juste m'asseoir en poste
et observer
je ne pouvais pas juste agir comme j'étais
et répéter ce que je savais le mieux faire
régler des micro problèmes
en étant gentille avec tout le monde
non le monde me regardait
déjà

oui en deux jours déjà

je devais donc réfléchir rapidement
à un plan à long terme
trouver mes alliés dans l'organisation
comprendre les attentes du patron
comprendre l'organisation
ce qui était accepté ce qui ne l'était pas
l'opportunisme ou le travail d'équipe
développer ou protéger
comment faire un quick win
malgré le fouillis
accepter de ne pas tout comprendre
et prendre des décisions
une après l'autre

la première que j'ai callée
est de m'acheter ma propre copie du livre
la deuxième que j'ai callée
est de réaménager le bureau
pour un peu d'intimité
la troisième que j'ai callée
est de réfléchir sans rendre des mini comptes
la quatrième que j'ai callée
est de faire un plan à long terme
et déterminer mon leg à l'organisation
la cinquième que j'ai callée
est un meeting avec ma boss
la semaine prochaine pour en discuter
la sixième que j'ai callée
est de saluer les gens que je croise
même s'ils ne le font pas naturellement
la septième que j'ai callée
est de m'inscrire aux cours de yoga
du vendredi midi dans la tour

et là je commence à m'y retrouver
la femme flexible gentille posée
qui respire par le nez
je ne suis pas despote
je ne suis pas néron
je finirai l'art de la guerre
de sun tzu
je planifierai en respirant
je vais pouvoir mettre la table
et donner le ton

alea jacta est.

Aucun commentaire: