samedi 15 novembre 2014

prêt à cueillir



oser

c'est mon verbe intransitif préféré

en anglais is to dare
qui est un peu trop fort
soeur de la tentation du diable
une notion de risque supplémentaire
une témérité inutile et déraisonnable
celle qui provoque
de façon insolente et juvénile

j'ai déjà parlé d'oser
je l'aime de plus en plus

il s'agit de l'audace
celle d'essayer
comme un essai gratuit
ou remboursement garanti
l'audace qui nous pousse un matin
à choisir le chemin différent de la veille
et ce faisant
nous rend un tantinet grisé
mais nous fait ensuite sentir bien
comme après un bon sprint
rassuré d'avoir enfin pris cette décision

car l'audace n'est pas folle
elle est le moteur qui appuie sur le bouton
elle prend rarement une décision
qui nous est totalement inconnue
nous l'avions déjà murie
mais n'osions pas
ce n'était que la paresse
et le confort

que l'audace nous sorte
de notre zone de confort
c'est exactement ce qu'elle fait
et c'est cette petite poussée
tout comme l'effort qui fait mal
cette poussée qui nous fait avancer
qui nous fait franchir la rivière
et passer à une autre étape
l'audace c'est la confiance en soi
elle connaît nos limites et nos capacités
elle est fille de notre expérience
et c'est pour cela que l'on y fait
de plus en plus confiance
comme un moteur
que nous aurions construit toutes ces années
c'est notre corps et nos aspirations
traduits pour notre esprit
l'audace est notre coach personnel
si nous n'embarquons pas dans sa caravane
nous ratons un sapristi de voyage
nous gaspillons notre vie
qu'on a beau dire n'est pas longue
mais qui devient éternelle
dès lors qu'on s'ennuie

quand on témoigne
d'un acte d'audace
par une personne qu'on aime
cela nous émeut profondément
nous emplit d'un bonheur chaud
ce sont des actes d'évolution

oser
c'est quasi conscient
quand on y arrive
il faut se laisser tomber comme le fruit mûr
c'est pour cela que la milliseconde
pendant laquelle on se sent
l'étourdissement et l'euphorie
il faut écouter son papillon dans le ventre
et s'envoler

car
comme une organisation que je connais bien
disait à ses clients

oser ça fait grandir.

Aucun commentaire: