samedi 13 décembre 2014

amitiés sincères



en deux mil douze lorsque pa' était malade
j'ai constaté la grande force de mes parents
d'avoir développé durant leur vie
des amitiés durables avec tant de gens

ils connaissent leurs nièces et leurs neveux
même si ceux-ci sont dispersés autour du monde
ce sont mes cousins et cousines que je ne connais pas
ni plus que mes oncles et tantes
dont je ne sais même pas le nombre
ils hébergent ou aident des petits cousins
aux études aux états-unis
subventionnent un autre dans le besoin
ils fondent une école chinoise
pour que leurs enfants et les autres
gardent le contact avec la langue maternelle
et la culture la danse les arts martiaux
ils rejoignent les associations d'anciens diplômés
de leur université tawainaise en californie
et retrouvent d'anciens chums
ils visitent et accueillent d'anciens patrons et collègues

quand ils viennent à montréal
ils visitent les voisins de la rue tyrol
ils visitent les beaux-parents de mon frère
et occasionnellement les miens
ils ont des dates avec les anciens collègues
de mil neuf cent quatre-vingt dix
ils restent chez nous un bout de temps
et jasent avec mes voisins
ils voient leurs vieux amis chinois
et couchent deux trois jours chez eux
ils reçoivent les amis de leurs enfants
chez eux en californie
et lorsque pa' était en forme
ils leurs faisaient faire la tournée des vignobles

bref ils entretiennent leurs amitiés
et sont aimés de tous

je fais bien sûr si peu en ce sens
ayant un mode de vie personnel plutôt solitaire
car le métier ainsi que le sport
me procurent déjà beaucoup de socialisation
et il est vrai
leurs lots de bons amis
je maintiens les contacts différemment
par l'écrit le rire et les mots
ça marche pour certains et pas pour d'autres
mais dans la vraie vie
je vois rarement tous mes amis
j'ai arrêté mon party d'huîtres annuel
qui en rassemblait une couple
et j'apprécie donc davantage les réseaux sociaux
me permettant de suivre le fil

mais il n'est jamais trop tard pour bien faire
j'ai récemment rencontré
plusieurs nouvelles personnes
à l'occasion d'événements organisés
auxquels j'ai décidé de participer
un lunch de courges
une course caritative
un party de nowell
c'est formidable de rencontrer et d'apprendre à connaître
les gens nous apportent tant
je suis heureuse de voir que j'aime encore autant qu'avant
accueillir l'amitié
je crois même que c'est encore plus facile qu'avant
que le muscle de l'ouverture
et de la sincérité n'est pas rouillé
qu'il n'attendait qu'à être sollicité

peu importe comment on la définit
l'amitié nous apporte
nous grounde
nous élève
nous ouvre au bonheur.


1 commentaire:

Zoreilles a dit...

C'est inspirant de te lire...

Joyeuses Fêtes à toi, à tes proches et plein de rencontres amicales qui enrichissent la vie.