samedi 10 janvier 2015

errare humanum est



david et goliath
le caravage, 1599

de retour au travail cette semaine
je n'ai pas beaucoup cherché
la bonne nouvelle dans l'actualité
et à défaut me suis fait inonder
de grand désespoir humain

vous savez comme j'ai peur de la mort
vous ne vous doutez même pas
comment je crains le meurtre
ce geste à dessein
d'un humain enlevant la vie
à son contemporain

charlie hebdo
boko haram
la colline parlementaire
al fuwat
magnotta
sandy hook
turcotte
rizzuto
les rouges et les bleus
l'afghanistan
medellin
l'irak
homolka et bernardo
les hells
la somalie
columbine
dawson
oklahoma city
fabrikant
rwanda
pinochet
polytechnique
rfk
le cambodge
l'algérie
manson
jfk
le vietnam
l'indochine
la corée
la shoah
l'empire ottoman
holomodor
mao
kkk
staline
la sécession
les amérindiens
la st-barthélémy
les croisades
néron
les gladiateurs
l'empire chinois

une énumération non exhaustive
et nauséabonde de massacres humains
à répétition pendant des millénaires

et parmi tous ces massacres
il y a apparemment l'évolution
de nos civilisations
le progrès technologique et intellectuel
le confort le sucre et les moyens
la longévité et la santé

alors contemporains humains
aujourd'hui comme hier comme demain
allons faire le bien
sinon tuez-moi là.


Aucun commentaire: