samedi 29 août 2015

la rentrée de tous les espoirs



jeudi la maman vocalisait plus fort
que les autres passagers du métro
elle a dit
t'as vu ici c'est laurier
tu comprends
on s'en va à berri uqam
c'est en direction de côte vertu
mais c'est pas côte vertu
tu comprends
il y a deux directions
l'autre c'est montmorency
mais tu vas pas à côte vertu
tu descends avant
tu comprends
tu descends à berri uqam

elle lui parlait avec fermeté
et un regard très tendre
elle fondait tous ses espoirs
dans cet enfant si petit
qui allait commencer l'école

ça m'a rappelé mes petits

hier en buvant mon rouge
nous parlions d'un petit devenu grand
que l'homme-chat croise des fois
au café qu'il fréquente le jour
de même que d'autres professionnels aguerris
et des étudiants de mcgill

ce petit devenu grand que nous connaissons à peine
respire la confiance
il ira loin dans la vie
il incarne le succès
et il fait tout cela avec humilité
simplicité et respect
d'autrui de l'environnement de l'humain
et du plaisir

ce petit a été voué au succès
non qu'il soit né avec
le succès n'est pas génétique
mais il a été élevé avec
le succès est un état d'esprit
lorsque tu grandis dans le monde des possibles
étudier à mcgill et travailler à l'onu
sonnent des cloches
et ça se peut que tu travailles l'été
pour payer tes frais de scolarité
tout est possible
lorsqu'on parle à table de l'indonésie
et de la politique
ainsi que des missions humanitaires
ça peut finir par t'intéresser
treize générations de médici ont été puissants
non qu'ils soient nés plus intelligents que les autres
mais parce que c'était attendu d'eux
ils ont été élevés pour dominer

j'ai été élevée sans barrières aucune
avec des conseils et des outils
avec des livres autour de moi
de la liberté et de la rigueur
et des parents qui travaillaient sans arrêt
qui n'ont pas hésité à émigrer
plusieurs fois dans leur vie
pour améliorer notre sort
il est possible d'améliorer notre sort
j'ai toujours su que c'était possible

j'ai élevé mes petits
en pensant qu'ils pouvaient tout faire
j'ai eu confiance en leur intelligence
ils me surprennent toujours
énormément
et de plus en plus

aidez les kids à bâtir leur confiance en eux
s'il le faut
faites qu'ils soient les plus âgés de leur groupe
félicitez chacun de leurs succès
construisez avec eux des mécanos
poussez là où il faut
exigez hautement et laissez-les faire
punissez justement
et dites leur que la vie est vaste
travaillez leur curiosité
faites leur faire la vaisselle rapidement
éveillez leur gourmandise
donnez leur le goût des bonnes choses
et regardez les toujours avec bienveillance
avec la chaleur de votre coeur
donnez leur cette précieuse clé vers le bonheur

comme c'est si bien écrit dans la juste part
le mérite du succès
ne revient jamais qu'à soi
allons-y parents c'est la rentrée
on y va!

Aucun commentaire: