samedi 24 octobre 2015

des races pis des épices


brandon stanton à droite
créateur du blogue humans of new york

des races des gens
des niqabs des migrants
le déclin de l'indépendance

en fait
il y a au vingt-et-unième siècle
encore des humains qui croient
en une hiérarchie des races
j'ai le droit de dire "race"
chu jaune
bon

je vais mêler toutes ces choses
bien confusément dans mon esprit
rien que pour vous illustrer à quel point c'est flou
et qu'il est donc facile
pour des démagogues
de tirer des slogans de gauche à droite et partout à la fois
et faire en sorte que les humains s'haguissent

vous pensez aux empires et
à la loi darwinienne du plus fort
et de la mutation des espèces
savez quoi
il n'y a pas de hiérarchie dans le monde animal
contrairement à ce que vous pensez
chaque espèce est nécessaire dans l'écosystème
il s'agit d'une chaîne alimentaire
c'est tout

par ailleurs
en termes de mutation
le métissage est très à la mode
et ça rend plus fort
fourrer entre semblables
génère des tares éventuelles

revenons aux races
je lisais hier matin un article sur les sévices
et agressions sexuelles perpétrées sur les femmes autochtones
pourquoi
mississipi burning
le ku klux clan
l'holocauste

j'ai pris le taxi et me demandais pourquoi
les chauffeurs écoutaient des postes de radio
où fusent les noms célestin et moïse
alors que je n'écoute pas radio pékin

je lisais dans le même souffle
un article sur le déclin de l'indépendantisme québécois

je suis une fervente indépendantiste
mais j'ai pas voté pour le bloc
cause j'y croyais pas
j'ai voté pour un foutu marxiste léniniste
qui est aussi obstiné dans' tête qu'un indépendantiste
il n'a pas gagné non plus

je suis d'origine chinoise
vivant en occident depuis près de cinquante ans
je voterai pour l'indépendance du québec n'importe quand
mais je me demande si de l'extérieur
dans le restant du monde
je suis perçue comme une "nationaliste"
comme une raciste xénophobe
à l'esprit fermé
mais oui
je me le demande
quand je lis les nouvelles européennes
où la xénophobie se radicalise
car on aime mettre la faute sur un autre

je sais
on a été immigrants en europe
on est parti à temps

qu'est-ce que ça veut dire s'intégrer
pourquoi donc arrive-t-on
à devoir concilier tant de disparités dans la société
tout en devant faire patte blanche
en termes de diversité dans les entreprises
les discours ne concordent pas
et la réalité elle
que devient-elle

quand je prends le métro depuis septembre deux-mil un
j'ai plus peur
ben oui quoi
qui n'a pas plus peur
j'ai développé insidieusement un sentiment de peur
envers mes semblables
pis c'est pas parce que j'ai vieilli
c'est parce que j'ai embarqué
pas vite
et bien sans m'en rendre compte
dans la paranoïa médiatisée

à l'école face
quand t'as cinq ans
c'est normal que ton chum soit
chinetoque black tamoul
ou parisien

je voyage pas trop dans les endroits exotiques
genre tsé
outrée

de façon générale j'aime les toilettes du fairmont
pis les rues propres quand je décide de sortir
c'est de même

n'empêche
revenons à la base
il y a tellement de métissage aujourd'hui
tellement de richesse
pourquoi donc être sectaire
c'est tellement out
c'est tellement à l'envers de la globalisation
de l'économie de partage
je sais je sais
ce n'est que du capitalisme déguisé

c'est quoi cette foutue manière de penser les choses
on peut ben pas être capable d'avancer
quand on est trop occupé
à s'haguir les uns les autres
y a rien qu'à regarder les malheurs documentés
aux expos du worldpress photo
la misère est réelle
okay on va pas faire dans le candide
à la yann-arthus bertrand
mais aller à la rencontre du monde
juste en tant qu'humain mortel
ce serait déjà un pas de géant non

imagine...

Aucun commentaire: