samedi 21 novembre 2015

ohm


yue minjun
the baptism of christ - 2010

je souris beaucoup ces temps-ci
pas comme une béate conne
j'ai dit ça sur fb récemment
j'ai rien contre les béats comprenez-moi
j'en veux un estique de truck load de béatitude
si vous voulez savoir

je voulais dire
que je ne souriais pas comme une béate conne
pas comme une imbécile heureuse

je suis loin d'être imbécile
okay oui peut-être un peu
mais je suis toujours très proche du bonheur
quand je n'ai pas carrément les deux pieds dedans

mais je n'ai pas toujours souri

donc
depuis quelques semaines
dans les endroits publics
je souris
ça vient tout seul
c'est complètement nul
j'ai un rictus et le coeur chaud
dans la rue
dans le métro
au travail
au siège social
à l'école
c'est pas badrant
chu rendue que je parle au monde
i mean
je parle aux inconnus
je disais avant merci et pardon pour sortir du wagon
je dis maintenant bonjour
oui
bonjour

je dis bonjour
aux itinérants
aux parents d'enfants
aux minorités visibles
les colorés
ça doit être à cause de deepak qui me parle
avec son accent indien
matinalement depuis presque trois semaines

je dis bonjour à tout le monde
je suis rendue une vraie boutte en train
c'en est insupportable

mais c'est faux
c'est totalement supportable et heureux
et dire que j'étais bête avant

je donne des conférences aussi
depuis près de dix ans
sur un stage devant la classe devant du monde
au travail au mba devant les raccrocheurs
devant les futurs entrepreneurs
devant les mêlés
devant les collègues
devant la direction

et savez quoi
j'aime tellement ces moments
alors que je partage avec le monde
que je leur pose des questions
qu'ils me répondent
qu'on fait la conversation
que des étincelles passent dans nos regards
je les aime

ça y est
j'aime le monde

j'aurais jamais pensé
j'ai arrêté d'intellectualiser les relations
j'ai laissé tomber des préjugés
j'ai fait un peu de place à la méditation
alors que je fuyais ça comme l'ésotérisme
qui me semblait aussi horrifiant que l'exorcisme
j'ai laissé un peu de place au coeur
celui qui ramollit quand il voit un enfant
ou un chien dans la rue
le coeur qui s'émerveille
le coeur tendre
et le sourire est arrivé tout seul

fuck que c'est agréable le bonheur

i love you

take care les babes! xxx

ps : i still don't use drugs.

Aucun commentaire: