samedi 23 avril 2016

give a little bit



robert doisneau, pour renault, 1936

un réseau c'est un pique-nique
ce sont les mots de geneviève de ce jeudi
un réseau ce n'est pas le resto
où tu laisses deux piastres de tip
en payant a'c ton interac
et d'où tu sors avec tous les bonbons rouges
que tu as pigés dans le bol en laissant les verts

nah
la vie c'est le partage
c'est un give and take
avec le give avant le take

je me suis rappelé jeudi
comment je détestais les égoïstes
les spectateurs qui ne participent pas à la vie
qui matent et prennent les meilleures pratiques
qui attendent le homard frais au buffet
et en prennent deux portions dans leurs assiettes
avant que les autres ne se servent

je détestais
je déteste
les égoïstes
ça y est je manifeste
je suis assez grande maintenant pour le dire

j'ai toujours donné
il n'y a pas un chrétien sur terre
qui pourra dire que je ne suis pas généreuse
ce n'est pas vertueux de ma part
c'est la loi de la vie
si tu ne contribues pas à la vie
à quoi tu sers donc

ah t'es un parasite
voilà ce que tu es quand tu ne donnes pas
tu es un parasite

dégage

ici on grandit
on fait des choses
on construit un monde
en prenant soin les uns des autres
en s'encourageant
en donnant l'un du temps l'autre de l'amour
lui des sous elle des conseils
lui de l'écoute elle de la force
lui de l'expérience elle du calme
lui du réconfort elle du défi
lui un téléphone elle un courriel

quand je pense encore aux égoïstes
ceux qui matent de loin
ou en détail et ont la chienne
ceux qui se protègent de tout
qui ne likent ni ne commentent ever
ceux qui ne discutent jamais dans les plénières
ceux qui crashent les lancements les partys
les courses les mariages des autres
pour faire leur auto-promotion
je déteste
c'est viscéral
je déteste

il me vient toujours en tête
cet essai dont j'ai déjà parlé en deux mil douze
la juste part de robichaud et turmel
où on explique clairement
qu'aucun succès ne se réalise seul
que tout se bâtit dans un contexte
et une infrastructure existante
nous ne créons pas notre vie du néant
nenah
nous naissons dans une époque
qui comporte ses acquis
et en général ils ont été obtenus par nos prédécesseurs

give and take that's what we say

ça fait pas mal
donner
ça fait même beaucoup de bien
c'est le seul moyen de voyager léger
et quand tu sauras comment faire
tu reviendras me voir
pour l'instant je te lâche
chu tannée de te traîner sur mon dos
ciao bye dégage!

(oh!  je me suis emportée!  pardon.)

Aucun commentaire: