samedi 18 juin 2016

demain ensemble



au mois de mai j'ai baigné trois jours
dans une orgie de succès
de communauté de nouvelles idées
de gens qui ont osé ont fait
veulent encore changer
n'ont pas froid aux yeux
écoutent travaillent agissent

lundi j'ai écouté une jeune quarantenaire
originaire d'un bled des caraïbes
raconter son parcours
pour devenir la première femme
dirigeant un service essentiellement masculin
dans une société de transport métropolitaine
elle rayonnait de joie d'ardeur et de détermination
rien ne lui fait peur
bien sûr elle ne dort pas beaucoup
elle a couru trois marathons
et a un équilibre de vie raisonné

mercredi soir nous avons vu
le documentaire demain
une oeuvre à ne pas manquer
une collection d'initiatives locales
ayant du succès et articulant le grand désir
de l'humain de conserver son espèce
dans l'harmonie globale
les gens ont des idées
et ils les réalisent

jeudi matin nous cogitions entre gens d'affaires
et de professions sur les enjeux de l'automatisation
sur la transformation des services
des prérogatives habituelles des professionnels
de la réduction des coûts
et donc des revenus
et de la transformation profonde
de la société et de la relation des gens face au travail
de la relation des gens entre eux
de la valorisation de la communauté
et de la collaboration
plutôt que celle traditionnelle
des carrières et des professions
nous créions des pistes de solutions
et toutes les idées étaient permises
les expériences fusaient de l'international
au local à l'extrêmement pointu
bref il y avait du beau à table
de quoi changer le monde

hier j'ai suivi en direct
les cyclistes du grand défi pierre lavoie
travaillant corps et âmes
à pédaler mille kilomètres du saguenay à la métropole
pour financer et sensibiliser à l'importance
de l'exercice physique
des centaines de gens voulant s'impliquer
dans ce mouvement collectif
pour vivre sainement
que de force et de joie

je suis si privilégiée d'être quotidiennement inspirée
par tant d'exemples de succès
d'audace et de capacité
ça nourrit mes ambitions
ça rassure mes moyens
ça me permet d'oser

mais encore et toujours le constat désolant
que près de la moitié de la population québécoise
n'a pas accès à ce bonheur à ce succès
car elle ne sait pas lire
ou se servir d'un guichet automatique
d'un téléphone cellulaire ou d'un ordinateur

imaginez le retard qu'elle prend sur les autres
l'écart que ça lui impose
du reste de la société qui avance
à la vitesse grand v
la polarisation du savoir et des moyens
n'ira qu'en s'accentuant
avec les progrès technologiques
et le clivage entre les riches et les pauvres
se creusera davantage

le contact avec le succès favorise le succès
la société est perméable
l'innovation vient de l'extérieur
aidons
aidons
aidons
c'est notre devoir et notre bonheur
pour avancer ensemble vers une vie
encore meilleure

nous n'avons pas à régler le sort du monde
mais d'être empathiques au quotidien
d'ouvrir les yeux et constater
et poser les gestes de la gentillesse
mettre en pratique nos cours moraux
exercer le plus simple bon sens
celui qui nous rend heureux

chaque fois qu'on pense à soi au quotidien
s'interroger si cela est bon pour tous
puis agir

sourire et saluer
c'est la première clé pour le rapprochement
j'aime la vie
et je veux la vivre encore longtemps
ensemble.


Aucun commentaire: