samedi 30 juillet 2016

allegro vivace ma non troppo



il me semble qu'on arrive tard dans la vie
à se rendre compte de notre finitude
de la mort inéluctable
faudrait introduire une date de péremption
on serait plus efficace dans la vie
on accomplirait des choses
on arrêterait de niaiser

cent quatre ans
ce n'est quand même pas si loin que cela
enfin ce n'est certainement pas l'éternité
ce sera dès le dix-neuf octobre
treize mille deux cents jours ouvrables
si je me fais quatre semaines de vacances par année
en travaillant huit heures par jour
chu mieux d'aiguiser mon crayon
pour réussir à y ployer tout ce que j'ai envie de faire

ainsi donc
des fois il faut prioriser
comme je veux mon titre comptable
avant l'âge de cinquante-cinq ans
j'ai décidé de ne plus étudier à temps partiel
mais d'étudier à temps plein
on change de régime
on inverse l'emploi du temps

mardi neuf heures trente patrimoine et collections
c'est pas en compta c'est pour changer d'air
et faire un peu de muséologie et diffusion de l'art
mardi quatorze heures gouvernance
gestion des risques et contrôle interne
mercredi neuf heures trente comptabilité financière intermédiaire II
mercredi quatorze heures impôt sur le revenu II

à cela on ajoute
séances sportives les lundis matins
lunchs séance tenante les lundis midis
étude et devoirs les soirs et les jeudis
et gagne-pain les vendredis

c'est simple on arrange l'horaire en conséquence
et c'est ça dès septembre

bien sûr j'ai du succès et j'ai confiance
bien sûr la vie me sourit et je saurai faire
mais il faut que je vous l'avoue
mon meilleur guide dans la vie
c'est d'être à l'écoute de mes faiblesses
c'est de capter quand l'amour n'y est plus

quand je n'ai plus la flamme
quand je suis épuisée
c'est souvent parce que je ne suis pas bien
qu'il manque quelque chose à mon équilibre
je perds le contrôle de ma vie
quelqu'un d'autre la dirige et ça dérape
quand je sens que je passe du temps à être occupée
sans rien accomplir
c'est que l'emploi du temps est erronné
que je ne passe pas le clair de mon temps
à ce qui compte vraiment pour moi

il faut alors que je laisse aller
et que je me recentre
avant de m'éteindre
et de ne plus rien vouloir
ni même vivre jusqu'à cent quatre ans

en septembre je retombe en amour
je le suis déjà en fait
depuis que je me suis engagée dans ce nouvel horaire
depuis que j'ai avisé la banque il y a quelques semaines
que j'allais quitter mes fonctions
car je manquais de temps
pour faire des choses qui m'importaient plus pour l'instant
consacrer du temps à mes études
ce sera quand même quatre ans devant moi
du temps à ma forme physique
un marathon à cinquante ans peut-être
du temps à l'alphabétisation
beaucoup d'événements bénéfices
du temps pour réapprendre mon rapport à l'argent
et au pouvoir de faire mieux avec moins
du temps pour le jardin les enfants l'amour
du temps pour m'occuper
du temps pour faire pour créer

cause t'sais
treize mille deux cents heures
c'est quand même pas l'éternité
mais c'est bien assez
pour retourner jouer.

Aucun commentaire: