samedi 27 août 2016

chiffrier ardent



les gens sont rébarbatifs aux chiffres
ça les tue quand je dis
que je vais étudier en comptabilité
ils trouvent ça vraiment ennuyant
complexe et incompréhensible
des colonnes de chiffres non classés
c'est très peu sexy ou appétissant
du simple fait que c'est inintelligible

mais les chiffres voyez
c'est un langage si simple
et si poétique des fois

trois point quatorze-seize
trois cent vingt-cinq farenheit
cinq pieds trois
cent vingt livres
deux heures vingt-deux
ou midi douze
dix-sept heures
ou cinq pihèm
la quatre-vingt sur du parc
dix-neuf deux à 'tivi
cinq-un-quatre quatre-cinq-zéro huit-un-neuf quatre-un-huit
quatre par quatre
quarante onces
en soixante-sept tout était beau
fait vingt-huit
deux par quatre
quatre par six
treize à la douzaine
millionnaire
milliardaire tant qu'à faire
ou neuf et quatre-vingt-dix-neuf
quatre-vingt-dix minutes
cinq et quarante du kilomètre
cent deux cents cent
quatre fois deux cinquante mètres
trente-six semaines
deux ans et demi
trente-sept deux le matin
neuf semaines et demie
onze cents pieds carrés
moins quarante
cinquantième
deux trois cinq sept onze treize dix-sept
quatorze dix-huit
quarante quarante-cinq
onze septembre
quatorze juillet
le vingt-quatre juin
un gramme
trois onces
six pouces et quart
trois cent soixante-dix-sept pages
quatre mille mots
quarante-cinq tours
trente-six vingt-quatre trente-six
cinquante-et-un pour cent

puis repartir à zéro

ils sont beaux et ils pleuvent
je les additionne
je les multiplie
je les expose
ils résonnent
et même des fois
ils sonnent et ils trébuchent
alors ils rayonnent.

Aucun commentaire: