samedi 27 février 2016

banque de temps



c'est immanquable
quand on part en voyage
ou pour plus de dix heures de travail
l'homme-chat oublie quelque chose à la maison
on n'est jamais rendu très loin
avant qu'il ne s'en rende compte
souvent juste dans la voiture
mais il doit retourner en dedans
chercher quelque chose
notre quotidien est plein de faux départs

à le voir aller depuis novembre
il est clairement trop occupé au quotidien
pour pouvoir planifier ces détails à l'avance

depuis au moins deux jours
les usagers du métro
rechargent leur carte opus
pour le mois de mars
d'autres feront la file pendant trente minutes
le premier mars au matin
ou au soir
parce qu'ils ne font rien à l'avance
mais bien à la dernière minute

je n'achetais mes trucs à la dernière minute
que lorsque j'étais plus jeune
et que mon budget ne me permettait pas
des frais payés d'avance

sinon je pense que l'humain aime planifier
c'est vraiment sécuritaire pour le futur
je ne peux pas le nier
j'ai rédigé un plan de vie en deux mil sept
couvrant de grands objectifs jusqu'à ma mort
je ne peux pas dire que je n'aime pas être prévoyante

mais bien que je me procure mes livres de cours
et que je fasse mes lectures à l'avance
je finis toujours par perdre cet avantage
et arriver à peine à échéance
le souffle court
je n'arrive pas à suivre le rebours

je suis rarement en retard cependant
sauf à mes rendez-vous galants
avec l'homme-chat
et quelques réunions professionnelles

je ne garde jamais mon avance
parce que je bourre mon temps trop serré
parce que la vie m'occupe à chaque instant
et que je n'ai pas le temps
de prendre de l'avance
je n'ai même pas le temps de procrastiner
j'ai le diagramme de gantt déficient

dans ma vie adulte
la seule avance que j'ai
c'est de pouvoir sortir les vidanges
la veille de la collecte

je ne mourrai ni à l'avance
ni en retard
mais bien quand ce sera le temps
avec une certaine ponctualité
ce sera une grande fierté.


en aparté
mon collègue a planifié une croisière d'un mois
en amérique du sud pour février
il a tout organisé lui-même
réservé ceci et cela
et ce depuis plus de neuf mois
il a dû tout annuler à la dernière minute
car son épouse devait subir une opération
la vie nous réserve bien des surprises
on ne peut pas si facilement l'organiser.

samedi 20 février 2016

courrier du coeur



il y a deux propos que je veux tenir ce matin

le premier concerne la teneur de ce blogue
qui me désole semaine après semaine
du fait qu'il ressemble de plus en plus
à mon courrier du coeur
une espèce de fourre-tout de croissance personnelle
complètement matante et nombriliste
qui dans le marasme actuel
de guerre viol séquestration corruption
est d'une futilité et d'une légèreté
à enlever à richard martineau
l'exclusivité d'être complètement
déconnecté du reste du monde

c'est possiblement propre
à mon âge mon sexe et mon statut envié
dans la société occidentale riche

c'est un scrupule narcissique que je me permets
mais quand je relis la description de cette tribune
où j'ai écrit il y a huit ans
que j'y apprenais à vivre
alors autant continuer à le faire
puisque c'est ce qui m'occupe bien égoïstement
ces derniers temps

---

si vous êtes toujours là
à lire mon journal intime
de fille qui apprend à vivre
voici le second propos dont je vous entretiens
et dont je suis heureuse
oui il marque un jalon dans ma vie adulte
oui je vous le dis

ce mercredi étant le troisième sans cours de compta
j'ai été à un lancement
c'était doux et léger
et fabuleusement heureux
j'ai même pu aller manger au resto
sans penser aux devoirs que je ne faisais pas

l'acte très anodin de lâcher un cours
le quatre février dernier
s'est avéré beaucoup plus porteur
qu'il n'y paraissait au départ
dès le début de la session
j'avais planifié des soirées et week-ends
à la lecture et aux exercices
dans mon horaire je casais par la suite
les sorties de course de cours de boxe de natation
des fois des vacances
et il n'y avait pas de place pour faire l'amour

je vous niaise
mais l'agenda était plein
et il était hors de question
que je prenne de mon temps
pour aider qui que ce soit
à rénover un logement à faire le ménage
car je n'avais plus de temps
c'était devenu une cassure d'aller prendre un café le dimanche
car ça amputait deux heures d'étude
j'étais très malheureuse et continuellement stressée
et je n'arrivais pas à accomplir quoi que ce soit
ni étudier ni travailler ni courir ni nager ni boxer
ni même dormir des fois
je pouvais même considérer mettre fin à ces jours
je pense que c'était juste trop plein
cela me demandait trop de sacrifices
pour une réalisation trop lointaine
et peut-être même pas si probable
et puis quoi si à cinquante-cinq ans
je devenais comptable
pour faire quoi je vous demande

pour le trip de l'avoir réussi

or voilà ce qui a changé depuis le quatre février

je souris je ris je fais des choses
j'ai du temps je dors je lis
j'ai même lentement envie de courir
dans le métro un matin avant la st-valentin
j'ai déclaré que mon sommet était passé
sans en être navrée
je me suis simplement dit
que mes années remplies à produire
pour amasser pour grandir pour me protéger
étaient derrière et non plus devant moi
il me fallait ralentir ce rythme-là
et je me suis souri
depuis petit à petit et sans forcer
la vie n'est que plus douce
je suis plus heureuse de faire
que d'avoir fait
je ne carbure plus aux objectifs futurs
mais j'apprécie les processus
heureuse de poncer et sabler
heureuse de cuisiner
heureuse de travailler
pas en vue du futur
mais pour le présent

j'ai même commencé à écrire mardi
un livre je veux dire
et ça s'est fait tout seul
sans flafla sans stress sans grande déclaration
sans retenir mon souffle
simplement par l'acte heureux d'écrire
sans penser au résultat

bref je crois que j'ai retrouvé le plaisir de vivre
et ce n'était pas l'histoire d'un cours de compta
c'était juste l'abandon qui m'a délivrée
d'une entière façon de vivre pour le futur
j'ai changé d'aquarium

cette semaine j'ai reproduit une citation d'albert einstein
qui traduit totalement ma lune de miel
avec mon nouveau moi et mon plaisir de vivre
creativity is intelligence having fun.

let's have fun.
yours truly,
astro momo xxx

samedi 13 février 2016

accoucher d'un piano



d'abord enlever les portes miroirs
c'est la deuxième semaine de janvier
j'ai à peine défait le sapin
mais je viens de déclarer que je serais
fierce and glamorous
l'homme-chat et son aide
travaillent au troisième à remettre un appart' en état
sont lourdes les portes miroirs
les accoter sur le mur
défaire les rails
aller chercher l'escabeau en bois dans l'établi
le remonter avec le deuxième tape à mesurer
le tape à mesurer est comme l'oignon dans le beurre
il est le début du bonheur
l'escabeau de bois chambranlant
dévisser et enlever les rails
vouloir descendre les portes miroirs
les laisser là faute de force
mesurer
vingt-sept de profond par soixante-seize de long
vingt-quatre par soixante-douze
deux par six
nous les bricoleurs
on compte en douzaines
dans la douche compter
le nombre de un par deux que ça prendrait
posés sur la hauteur pour me faire vingt-quatre pouces
considérant qu'un un par deux
mesure en fait trois-quarts de pouce de large
disons dix-sept longueurs de six pieds
plus seize spacers entre ça totalise trente-trois
multipliés par trois-quarts de pouce
égale presque vingt-cinq pouces
ça rentre
astheure dix-sept longueurs plus combien de spacers
quatre par longueur
six pieds divisés par trois
un deux pouces aux deux pieds
quatre fois deux fois seize égale cent vingt-huit
deux autres six pieds

acheter dix-neuf un par deux de six pieds

c'est ainsi qu'on commence un projet de bricolage

j'avais besoin de faire ça
dans le creux de la tourmente
alors que mes semaines allaient déborder de travail
impliquée au plus haut point dans un projet stratégique
qui allait se conclure en fin de mois
des cours de compta' que je n'aimais pas
et un burn out des rénos
dans les appartements
j'avais besoin de faire un projet personnel

me suis cachée dans l'établi
quelques jours de fin de semaine
et je l'ai fait
comme je voulais
je n'ai gaspillé aucun bois
aucune vis
aucun morceau acheté
j'ai retourné le vernis dont je n'ai pas eu besoin
j'ai mesuré j'ai scié j'ai troué
j'ai assemblé j'ai bolté j'ai teint j'ai cloué j'ai collé
et je l'ai fait

deux jours avant de l'installer
j'ai lâché mon cours de compta'
avec grand soulagement
puis je suis allée au spa avec mona
et je suis tombée malade
pour souligner à ma vie
comme j'avais besoin d'être avec moi

parce que la gestation d'un meuble
c'est le signe d'une renaissance

il faut toujours s'écouter.

samedi 6 février 2016

la vie la vie



je suis élitiste

je m'entoure de gens intelligents
qui s'expriment bien
sans fautes d'orthographe
avec des idées articulées
et progressistes
je travaille avec des professionnels
j'ai de l'ambition et tous autour de moi avancent
je déleste ceux qui reculent
ma vie est un sentier d'aventures
et d'apprentissages qui ne sont qu'enrichissants

je cherche souvent l'avis des gens
dans les projets qu'on travaille ensemble
et dans les enseignements
j'échange sur les tribunes comme celle-ci
mes idées sur la vie et
je me nourris de celles des autres
car elles sont souvent meilleures que les miennes

je lis les idées et opinions de gens éclairés
auxquelles le devoir consacre quotidiennement
une à deux pages
elles m'aident à comprendre

mais des fois je tombe sur des échanges
sur les tribunes de quelques personnalités publiques
même sur leurs pages facebook
lorsqu'elles publient une pensée
un article ou une question
soulevant un tollé de commentaires
qui me laissent stupéfaite

plus récemment une question relativement au blackface
my gawd lire tous ces commentaires
mon djieu comment les gens se permettent-ils
de s'arracher ainsi la tête en public
et puis le même soir mercredi je crois
un lien vers un article du journal de montréal
sur le retour d'une adolescente chez elle
après une fugue
époustouflante est la section des commentaires
de la haine de la décharge
et des fautes d'orthographe à vendre au poids

je ne sais pas si les tribunes de la démocratie
de l'antiquité grecque étaient si viles et si libres
c'est vraiment fou que de permettre de si grands affronts
les gens qui veulent tant s'exprimer
devraient écrire des lettres ouvertes
prendre le temps d'articuler leurs pensées
écrire des livres des pamphlets des blogues
des articles des chroniques
se documenter réfléchir discuter
calmement
ou carrément se taire

personnellement je les éviterai
c'est bête comme on n'avance pas toujours en société
et d'exclure n'est pas la meilleure réponse
des fois la meilleure solution est celle de marc
qui laisse simplement aux autres
la vie des autres.

(j'écoute quand même ron fournier
dans mon char le soir).