samedi 11 février 2017

les gâteaux de l'étudiante



je ne deviendrai pas pâtissière
ni boulangère
ça ne fait partie d'aucun de mes plans
ni de proche ni de loin
je fais des gâteaux pour me nourrir
et pour fabriquer quelque chose de mes mains

en décembre dernier
j'ai confectionné des biscuits pour les fêtes
et j'ai retrouvé le plaisir
de battre les jaunes d'oeuf
avec le sucre blanc
de passer ma main dans un bol de farine
d'y jeter sel et poudre à pâte
de moudre des amandes des pistaches
de faire fondre le chocolat au bain-marie
de jouer avec ma spatule
mon rouleau à pâte
et mon papier parchemin

je m'étais mis en tête
de cuisiner chaque soir de semaine dès janvier
ce que je réussis assez bien
à quelques exceptions près
en rédigeant un menu le dimanche
et faisant mon épicerie
le lundi après-midi

j'aime fabriquer ce que je manque
et les gâteaux du déjeuner sont exactement ça
chaque matin sous la cloche
j'ai quelque chose de délicieux à mettre en bouche
et c'est moi qui l'ai fait
c'est pour ça que je fais des gâteaux

je ne cherche pas le défi de la pâtisserie
un type de truc plutôt qu'un autre
je pense à ce que j'ai envie de manger
je trouve quelque chose sur google
et j'essaye de le fabriquer

ce qui est fantastique avec la cuisine
incluant les biscuits et les gâteaux
c'est la possibilité de créer quelque chose rapidement
passer de rien à quelque chose
je veux dire
c'est pas mal plus simple
de faire un pain au bananes
que de construire une maison disons
ou fabriquer un flo pendant neuf mois
j'ai besoin de ça régulièrement
un résultat matérialisé
qui diffère des résultats numériques
figurant à mes relevés de notes

des fois la pâtisserie c'est ardu
comme ce dernier croquant de cette semaine
qui m'a pris deux heures à confectionner
dont j'ai réussi toutes les meringues et les génoises
mais dont la crème au beurre au café m'a fait suer
sinon je manque rarement une recette de gâteau
ou de biscuits

j'ai constaté que j'aimais faire de la pâtisserie
car je suis une bonne élève
lorsqu'une recette est bien écrite
je la suis
simplement
une étape à la fois
c'est difficile à rater
mais il ne faut pas la contester
et partir avec sa propre initiative
des fois mon esprit de leadership
voudra la comprendre au complet
en la lisant maintes et maintes fois
et la validant avec l'image du résultat final
avant d'en entamenr le processus
des fois les recettes sont juste mal écrites
n'étant pas du tout chronologiques
même lorsque publiées par la brillante maison ricardo

sinon c'est simple
c'est un repos de mon esprit que j'adore
le lundi après-midi
tous mes neurones sont concentrés à la tâche
comme lorsque je fais du yoga
je ne pense à rien d'autre
que les gestes que j'accomplis minutieusement
sans savoir d'avance ceux qui suivront

bref je fais de la pâtisserie
pour me reposer
pour créer une chose qui dure quelques jours
que je peux voir sentir toucher
pour manger bon dans 'yieule
et pour publier de belles photos sur instagram

tadam.


Aucun commentaire: