samedi 22 juillet 2017

alors on danse!!!


le superbe stromae

hey les babes
c'est le dixième anniversaire de fank-u

le vingt-et-un juillet deux mil sept
je déposais les premiers mots de ce blogue
je découvrais alors le web deux points zéro
après avoir compris ce qu'étaient des sites web
et des recherches d'information
sur google et altavista

le web deux points zéro
celui qui m'ouvrira les portes
d'une nouvelle vie
la plus grande révélation de mon existence
après pleins d'autres trucs et avoir deux enfants
je ne sais donc pas à quelle génération j'appartiens
à avoir connu la télécommande du câble à roulettes
le vidéo bêta dont on louait la machine au club vidéo
en même temps que les cassettes
le walkman le quarante-cinq tours
les débuts des cédés les cédéroms
les floppy disks
puis l'avènement du web deux points zéro

que je sois ixe igrèque ou zed
je suis heureuse d'être ici

je me souviens avoir lu omo erectus
qui ne sévit plus depuis longtemps sur son blogue
et d'avoir eu pour première amie virtuelle
la belle zoreilles
écrivaine publique de rouyn noranda
qui publie encore son blogue
et continue d'échanger via ses commentaires
et les commentaires de ses lecteurs
d'un blogue à l'autre
comme si facebook ne l'avait pas rattrapée

j'ai connu tant de monde grâce au blogue
il n'y a qu'à voir mon blogroll
dans lequel vous reconnaîtrez de nombreuses
de mes connaissances facebook actuelles
qui plus est
de nombreux de mes amis actuels

pensez-y un instant
sans le web deux points zéro
qui m'amena d'abord au blogue
puis à facebook quelques mois plus tard
ainsi que les autres réseaux sociaux
vous fabuleuses personnes
existiez en même temps que moi
sur la planète terre
et je ne vous connaissais pas

pensez-y un instant
sans lancer fank-u
il y a de grandes chances que nos chemins
ne se soient jamais croisés

je pense que ça vaut la peine de continuer
à exprimer mes élucubrations
au nombre de trois cent soixante-trois
elles sont à peine moins nombreuses
que les citrons consommés dans une année
mais elles font partie
de saines habitudes de vie
celles alliant la pensée
l'humour la réflexion et les interrogations

et toujours et encore
ce son enivrant de mes doigts
sur le clavier

alors on danse
c'est la fête les babes
tchin tchin cawlice!!!

(lisez ici ma timide première)

Aucun commentaire: