samedi 8 juillet 2017

beau



depuis quelques temps
je me dis que j'aimerais arriver
à cinquante ans plus belle qu'à trente ans
les médias n'arrêtent pas
de nous noyer avec des images
de femmes plus âgées
super belles
helen mirren céline dion
meryl streep et j'en passe
notons que ce ne sont pas les moindres

que je me sente mieux dans ma tête
et dans mon corps
à cinquante ans qu'à trente ans
va de soi
c'est juste normal
lorsqu'on vit en occident
et qu'on n'a pas souffert de handicap physique
de maladie mentale
ou de sévices à l'enfance
qu'on se développe de cette manière
qu'on prenne conscience de la santé
qu'on fasse plus attention à soi qu'avant
qu'on prenne du temps pour soi
et pour les autres
qu'on ait trouvé son identité
qu'on vive bien avec

mais qu'on soit plus belle qu'avant
est un mensonge
c'est bien parce que la démographie nord-américaine
soit arrivée à majorité à quarante-cinq ans
que l'industrie nous vend l'image
de la femme belle à cinquante ans
je n'ai rien contre
c'est bon pour le moral
et ça continue à faire vendre du linge tight
et de la lingerie fine

mais croyez-moi
j'étais belle en crisse
à dix-sept ans
puis à vingt ans
puis à trente et à quarante

en fait je trouve qu'on ne célèbre pas assez
la jeunesse
c'est pourtant elle qui travaille
à sauver notre civilisation

la petite boulette qui vient de naître
le cinq juillet dernier
à l'issue de nombreuses heures de travail
au poids respectable de huit livres

augustin roy sept ans
qui fait le cube rubik
en à peine quelques secondes
et gagne un ruban de la persévérance scolaire
et qui est inscrit dans une école de bollés

laurence gagnon huit ans
responsable de la section danse
du spectacle de fin de camp musical
qui s'énerve de peur de ne pas bien accomplir sa tâche

lou-anne et lilimei tousignant
filles du futur

marion portelance violoncelliste dix-huit ans
qui a déjà joué au carnegie hall
en faisant un programme de musique
et un programme international au secondaire
et qui poursuit ses études au conservatoire de musique

thomas aucoin-lo vingt-six ans
qui donne ses mains et son coeur
à faire des lampes chez lambert et fils
après des voyages à travailler
dans l'ouest et dans le pacifique

gabriel aucoin-lo vingt-sept ans
qui dédie son énergie à la scène musicale montréalaise
avec passion depuis plus de cinq ans
et anime son émission de radio

anne bussière-godbout vingt-sept ans
conseillère stratégique chez kap
qui développe sa clientèle à une vitesse fulgurante
en élevant deux beaux enfants

gabriel nadeau-dubois vingt-sept ans
co porte-parole de québec solidaire
et député à l'assemblée nationale
qui a participé à soulever les masses
au jeune âge de vingt-deux ans
et faire marcher des milliers de personnes
dans les rues de montréal
pour décrier les politiques ankylosées
et oser vouloir changer le monde

odrey robillard trente-deux ans
nageuse de l'aurore aguerrie
conseillère en investissement responsable
à la caisse de dépôt et de placement du québec
qui contribue à mettre en oeuvre le plan d'action
de développement durable de la caisse

dominic leclerc dans la trentaine
cinéaste de rouyn-noranda
qui a commencé à produire
il y a plus de dix ans

julien niquet et david cayer trentenaire
qui cofondent glutenberg

émilie nollet trentenaire
qui co-fonde avec olivier demers-dubé
l'entreprise éau
créant des fermes d'aquaponie verticale
pour assurer l'autonomie alimentaire
et éradiquer l'exclusion sociale

moi dans la vie
j'aimerais mieux voir ces gens-là dans les médias
pour qu'on sache qu'ils existent
de tous les temps
c'est la jeunesse qui fait évoluer les choses
pas celle cosmétisée et habillée
celle qui sait faire
celle qui rêve
celle qui ose

c'est ça la beauté qu'on doit valoriser
la fougue l'espoir l'action
le monde des possibles.

Aucun commentaire: