samedi 3 mars 2018

tout de go



il restait encore un coin de rue à marcher
avant de prendre la droite
quand il m'a dit
viens on tourne à droite

j'ai failli répondre non
comme d'habitude

puis je me suis souvenue
que la veille justement
il m'avait dit que je répondais toujours non
j'ai pris quelques secondes
pour préparer une autre réponse
sept secondes au moins
à réfléchir

oui chéri
c'est une bonne idée

je lui réponds souvent non
pas parce que je n'en ai pas envie
mais par paresse
par facilité
parce que je n'ai pas envie de penser

et ça n'arrive qu'à l'homme-chat dans ma vie
parce que ça fait dix-sept ans
parce que je suis avec lui dans mes pantoufles
parce que c'est facile
et que je n'essaye plus de séduire

chérie ça me tente d'aller dans le sud
non

chérie as-tu envie qu'on se commande de la pizza
non

chérie
non

chérie
non

puis je réfléchis toujours deux ou trois secondes
et je dis
okay d'abord
si tu veux
mais on devrait faire ça ainsi

donc
ça finit toujours par être oui
mais ma première réponse est toujours non

quelle mauvaise habitude
lui ai-je dit quand j'ai approuvé
le tournant à droite
l'autre jour à miami

l'homme-chat m'a répondu
oui chérie
il faut changer ça

alors d'accord
ce sera oui
dorénavant

parce que refuser
non par manque d'ouverture
mais par simple paresse
c'est vraiment un péché capital.

(en plus s'il y a une personne
à qui j'ai dit oui pour la vie
c'est certainement pas pour lui refuser
tout le reste ensuite han?

et oui je suis une femme libérée
et dire non est aussi un signe d'affirmation
mais pas dans ces cas-ci
où c'est vraiment juste un mauvais tic
totalement inélégant).

Aucun commentaire: